Réparer Ubuntu

Je vous propose un guide de survie Ubuntu qui j’espère vous aidera à sortir de mauvais pas et à remettre votre installation dans les clous en cas de dysfonctionnement de celui-ci.

1.Qu’est ce qu’une bonne installation d’Ubuntu.

Une bonne installation d’Ubuntu est une installation qui permet d’installer (une nouvelle version) ou de réinstaller rapidement Ubuntu en cas de plantage majeure sans à avoir à faire des backup/restaure de vos données personnelles.
Même si l’installateur d’Ubuntu permet de réinstaller Ubuntu sans effacer vos données personnelles, il est des cas ou le formatage de la partition est le moyen le plus rapide et le plus sur de refaire une réinstallation propre d’Ubuntu.
Donc lors de l’installation d’Ubuntu choisissez un partitionnement manuelle en créant deux partitions au minimum:

  1. une pour le répertoire / pour toute la partie système
  2. et une pour le répertoire /home où seront stockées vos données personnelles

2.Votre poste Ubuntu ne boot plus !

Vous allumez votre ordinateur, mais Ubuntu ne démarre pas. Vous avez un beau message d’erreur Grub ou alors il redémarre en boucle. Pas de panique il est possible de reprendre ce genre de problème.

2.1.La méthode graphique

Cette méthode nécessite de graver sur une clé USB SuperGrub.

  • Télécharger SuperGrub.
  • Graver l’image sur une clé USB.
  • Booter sur la clé USB.
  • Choisir l’option « Detect any OS », puis sélectionner la ligne du système Ubuntu, et appuyer sur la touche [Entrée].
  • Une fois SuperGrub démarré depuis un terminal taper la commande suivante :

    sudo apt-get install --reinstall grub-pc
  • Redémarrer votre PC .

2.2. La méthode en ligne de commande

Il suffit de booter depuis le live-cd d’Ubuntu et depuis une fenêtre terminal de rentrer les commandes suivantes :

Identifier le disque ou est installé /boot

sudo fdisk -l

Rappel: L’identification des disques durs et des partitions sous linux se font de la façon suivante /dev/hda (IDE 1 maître), /dev/hdb (IDE 1 esclave), /dev/hdc (IDE 2 maître), ou /dev/hdd (IDE 2 esclave). Les disques durs SATA sont nommés habituellement /dev/sd[lettre]. Les périphériques SCSI et USB commencent toujours à /dev/sda.
Au sein de ces disques, chaque partition est représentée par un numéro venant après les 3 lettres : hdb3 désigne par exemple la 3ème partition du disque hdb, sda2 la 2ème partition d’un DD sata ou d’un DD externe branché en USB, etc… les chiffres de 1 à 4 représentent des partitions principales, les partitions logiques étant numérotées à partir de 5…

sudo mkdir /media/mnt1
sudo mount /dev/sdxn /media/mnt1
cd /media/mnt1
sudo mount --bind /dev dev
sudo mount --bind /sys sys
sudo mount --bind /proc proc
sudo chroot .

Si dans le cas où lors de l’installation d’Ubuntu vous avez une partition pour /boot contenant le précieux fichier grub.cfg vous devez en plus monter /boot.

sudo mount /dev/sdxn /boot

Dans le cas  ou il faille installer des packages depuis internet et que votre machine y est connecté par un cable RJ45 tapez les commandes suivantes :

net-setup eth0
sudo cp /etc/resolv.conf /media/system/etc/resolv.conf

Maintenant tout est prêt pour corriger vos problèmes de grub :

update-grub
grub-install /dev/sdb

Pour sortir proprement du chroot, il faut demonter proprement les filesystemes. Si vous avez comme dit plus haut une partition pour le répertoire /boot il faut en premier passer la commande suivante :

sudo umount /dev/sdxn

Sinon

exit
sudo umount dev
sudo umount sys
cd ..
sudo umount /dev/sdxn